• Accueil  > 
  • Toutes les actualités

La technopole accompagne les "projets dormants" en entreprise

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favorisEnvoyer cette page à un amiImprimer ce document.
Évènement coup de coeur

Quel chef d'entreprise n'a pas identifié dans le cadre de son activité un axe porteur de création d'activité qu'il aurait bien lancé s'il en avait eu les moyens ? C'est tout l'objet du programme lancé par Albi-InnoProd, un programme de création d'entre

Dans le cadre des actions technopolitaines autour de la création d’activités économiques à fort potentiel, Albi-InnoProd technopole décide de lancer une action visant à favoriser la création de start up.

La justification de ce programme pluriannuel tient dans le fait qu'il existe nombre de "projets dormants" dans les entreprises, des projets qui ne sont pas développés pour au moins une des raisons suivantes:
- le projet n'entre pas dans le coeur de la stratégie de l'entreprise
- l'entreprise ne peut pas consacrer les ressources nécessaires à son développement.
Ces projets dormants ne sont pas forcément technologiques.

Le projet vise à créer ce que l'on appelle des spin off. Il s'appuierait sur un dispositif qui pourrait être décrit ainsi:
- phase 1: identification, au sein des entreprises, des projets cachés - Cette phase s'effectuera par action ciblée puis, après, en continu.
- phase 2: constitution d’une équipe dirigeante, notamment à travers les viviers disponibles, et de façon très ponctuelle par essaimage de l’entreprise-source
- phase 3: création d'une start up, dans laquelle l'entreprise-source souscrit 20% du capital et peut y monter, dans un certain laps de temps, pour devenir majoritaire (si elle le souhaite)
- phase 4: accompagnement de la start up par un tuteur qui peut être issu de l'entreprise-source, mais pas obligatoirement.

Les clés du succès, identifiés par des acteurs ayant lancé une opération similaire, sont les suivants:
- la qualité de l'équipe dirigeante et ses relations avec l'entreprise-source ;
- la gestion préalable des droits de propriété intellectuelle, si applicable ;
- le tutorat par un chef d'entreprise expérimenté pour garantir un démarrage rapide et éviter un écueil rencontré sur nombre de projets.

L'objectif est une création de deux à trois entreprises d'ici un an et demi. Ces start up doivent être « conçues » pour se développer rapidement, grâce à des leviers spécifiques :
- tutorat par un chef d’entreprises expérimenté (indemnisé par la technopole)
- incorporation d’un accélérateur si pertinent
- capitalisation suffisante notamment mais non-exclusivement par mise en relation avec des capitaux-risqueurs dès les phases initiales,
- lien financier avec l’entreprise-source
- présélection d’une équipe dirigeante complémentaire et compétente.

Le périmètre de création de l'entreprise est le territoire de l'agglomération d’Albi.

Les entreprises-sources sont principalement des PME au sens européen du terme ; elles ne doivent pas forcément être issues du territoire albigeois, en revanche la start up devra être créée sur l’agglomération albigeoise.

Evènement proposé par : Tantot
Partager sur :   |
Communauté d'agglomération de l'Albigeois

Accueil Albi-InnoProd

Tél : 05 63 76 09 00
Fax : 05 63 36 74 28